MAY BE VIII

MAY BE VIII

 

Nom de Baptême : MAY BE VIII

Architecte : Tore Holm

Année de construction : 1954

Chantier et lieu de construction : Gamleby en Suède

Numéro de voile : FRA 105 (ex S64)

Port d’attache : Arradon

(ex-Elghi III – ex Kim III)

Un des 3 ou 4 bateaux les plus rapides construit avant 1965.

Construit pour le Suédois Sven Salen, qui n’a visiblement pas réussi à brillé avec.

Il gagne en 1959 la One Ton Cup mais le revend la même année à Monsieur Robert Meunier du Houssoy qui le rebaptise Elghi III et gagne la One Ton Cup 3 fois de suite en 1960, 61 et 62. Il sera donc le dernier vainqueur de le One Ton Cup en 6 metre. En effet, en 1963 la course change de support et ne reviendra jamais en 6 metre.

Le bateau change de propriétaire vers 1968 et a comme port d’attache Genève. Le bateau sera renommé Kim III.

Il fut ensuite racheté par François Beck qui lui redonne son nom d’origine et fini 4e des championnats d’Europe 1980 à Genève en battant 4 modernes ! François Beck gagna également les Geneva Fleet annual series. Il a pris la présidence de l’association Suisse.

Son propriétaire actuel l’achète en 1988. Il a participé a de très nombreuses régates comme les mondiaux de Cannes, British Open de Bénodet en 1992. En 2003, il a fini 8e des Championnats du Monde de Saint Tropez et a gagné la Coupe de Méditerranée.

Il a également participé à plusieurs reprises à la Lancel Classic de Noirmoutier.

En 2015, il termine 8e des championnats du Monde de La Trinité Sur Mer.

demi-coque Maybe VIII