EOLE

EOLE - Bernard Marantier

 

Nom de baptême : EOLE

Archictecte : R. Barrington Fife

Année de construction : 1930

Chantier et lieu de construction : Chantier Auroux à Arcachon

Numéro de voile : FRA 79

Port d’attache : Ile d’Yeu

 

EOLE fut vainqueur en 1946 des Régates Royales de Cannes lorsqu’il appartenait au baron de FENOYL.

Restauration complète par l’architecte naval Guy Ribadeau-Dumas au chantier Labbé de Saint Malo puis Etoile Marine. La coque a été rebordée entièrement et la mission de l’architecte navale était de refaire des plans de pont, emménagements et voilure.

puis en 2005, Il a été restauré par le chantier Candela (Bruno Barbara) à La Rochelle : boulons de lest, varangues, membrures de cadènes, reprises de flipottage entre bordés, restauration du mât, modification des ferrures, reprise complète des vernis intérieurs et extérieurs et de la laque de coque.
C’est à cette occasion qu’il a obtenu l’agrément sur les quais du Musée Maritime de La Rochelle.

 

eole (1)Eole (2)Eole - Arcachon

premiers éssais après restauration à Saint Malo

eole – Photo Guy Ribadeau Dumas

photo de Guy Ribadeau Dumas

eole – photo de Guy Ribadeau Dumas